Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 09:16

 

Défilé du 14 juillet 1945 à Paris: outre l'Armée Française, des unités alliées sont à l'honneur!

-----

 

Le 14 juillet 1945 est “plus que jamais fête nationale puisque la France y fête sa victoire en même temps que sa liberté”.  En effet, dans Paris inondé par la foule et orné de nombreux drapeaux tricolores et alliés, les troupes françaises, accompagnées de quelques divisions alliées, défilent, de l’Arc de triomphe à la place de la Nation en passant par la place de la Bastille, pour le 155e anniversaire de la prise de la Bastille.

C’est sur la place éponyme qu’est installée la tribune officielle, décorée du V de la victoire entremêlé à la croix de la Libération et à quatre disques représentant les nations alliées. De là, le général De Gaulle et son invité de marque le bey de Tunis, abondamment décoré, en compagnie du commissaire à la Guerre André Diethelm, du résident général de France en Tunisie le général Mast et d’autres autorités civiles et militaires, assistent au défilé dirigé par le général de Lattre de Tassigny.

 

Après l’arrivée en voiture des personnalités importantes, le photographe a saisi le défilé des marins, des half-tracks de la 1re DB (Division blindée), des chars Sherman (notamment le “Treguier II” du 2e RCA -Régiment de chasseurs d’Afrique-) qui font partie des unités mises à l’honneur.

 

Lors de la cérémonie, le général De Gaulle remet des décorations : le général Koenig et des chefs nord-africains reçoivent la croix de la Légion d’honneur, le général de l’Air Valin, Maurice Schumann et, à titre posthume, Madame Fauquet pour son fils le sous-lieutenant Philippe Fauquet mort au combat en 1944 reçoivent quant à eux la croix de la Libération.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher