Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 10:00

LP5

 

Mes cher(e)s ami(e)s,

 

Pour la commémoration du 68ème anniversaire de la libération de Paris, j'ai représenté notre association nationale, ce matin, en mairie du 1er ardt. Par la suite, je me suis rendu sur l'invitation du maire de Paris, à 17h00, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, pavoisé pour l'occasion de deux bannières, l'une représentant la croix de la Libération, l'autre le blason de la ville, pour un hommage grandiose.

 

Etaient présents, entre autres: le président de la République, le ministre de la Défense, le chancelier de l'Ordre de la Libération, les compagnons de l'Ordre de la Libération, le Maire de Paris, les élus de Paris et des Villes compagnons de la Libération, des ambassadeurs, le gouverneur militaire de Paris et le gouverneur des Invalides.

 

LP3

 

Ce fut une magnifique et très émouvante cérémonie, ponctuée d'un reportage grandiose sur écran géant avec des images d'archives, expliquant l'implication de chaque ville compagnon et d'un discours remarquable du président de la République (hors politique actuelle) et du maire de Paris. Le chancelier de l'Ordre de la Libération, Monsieur Fred MOORE, nous confirmait que le 16 novembre, le conseil de l'Ordre passerait la main aux villes compagnons, pour que la flamme de la Résistance ne s'éteigne jamais! Il reste à ce jour, 25 compagnons en vie.

 

La lauréate du concours national de la Résistance, a donné lecture de son exposé. Les porte-drapeaux étaient nombreux.

 

LP7

 

Le choeur de l'Armée a chanté merveilleusement le chant des partisans et celui des marais.

 

J'ai eu l'immense plaisir d'assister à cette commémoration en compagnie de: Madame Lysiane TELLIER ainsi que de Messieurs Alain FABER, Didier BRUNET, Claude BARTOS, Bernard RAKYTA, Bruno LOPEZ, André de l'EPINE et Guy LETELLIER.

 

J'exprime tout de même un profond regret, celui qu'aucun commerce de la capitale, ne se joigne à cette commémoration! En effet, je n'ai vu aucun drapeau, aucune banderole. Pourtant, je vois là une très belle opportunité, pour la transmission de mémoire, d'une partie très importante de l'histoire de Paris, envers les parisiens et les touristes.

 

Bien fidèlement, amitiés gaullistes,

 

 

Stéphane GALARDINI

Président national

Citoyen d'honneur de Verdun

Médaille de la Ville de Paris

Membre du comité d'honneur de Mémoires du Mont-Valérien

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher