Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 06:57

JC.jpg 

      Notre ami corse Jacques Cristiani


La Médaille de la Résistance Française a été instituée, à Londres, par ordonnance du 09 février 1943 du général de Gaulle, « chef de la France combattante ». Son objet était de « reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui, en France, dans l'Empire et à l'étranger, auront contribué à la Résistance du peuple français contre l'ennemi et contre ses complices depuis le 18 juin 1940. » C'est la seconde, et seule autre, décoration créée, après l'Ordre de la Libération, pendant la Seconde Guerre mondiale, par le général de Gaulle.

MR2

Cette  médaille a été conférée à environ 44 000 personnes vivantes (dont 4 800 avec rosette), et à 20 000 autres à titre posthume, appartenant aussi bien aux Français Libres qu'à la Résistance intérieure. Elle a été également attribuée à 18 coolectivités territoriales (17 villes et villages comme Lyon, Montceau-les-Mines, Nantua, Brest,Oyonnax ou encore l'île-de-Sein, d'où partirent les marins pêcheurs en campagne qui furent les premiers, le 19 juin 1940, à répondre à l'Appel du 18 juin, et le territoire de la Nouvelle Calédonie, à 21 unités militaires des trois armées et à 15 autres collectivités (lycées, hôpitaux, couvents etc.). Elle comprend deux classes, les médaillés et les officiers de la Résistance, dont la médaille est décorée d'une rosette.

La médaille de la Résistance française n'est plus attribuée depuis le 31 mars 1947, sauf au titre de la Résistance en Indochine, pour laquelle le délai a été prorogé jusqu'au 31 décembre 1947.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher