Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 12:29

Russe.jpg

 

L'arrivée du corps expéditionnaire Russe en Champagne, en 1916 , est un épisode peu connu dans l'histoire de la Première Guerre mondiale . Pourtant , plusieurs dizaines de milliers de soldats de la lointaine Russie ont combattu aux côtés des Alliés dans la boue des tranchées en France , mais aussi en Orient. A St hilaire le Grand , une chapelle et un cimetière rappellent le sacrifice de ces hommes.

 

 

 

Après les accords de décembre 1915 , le gouvernement impérial Russe met sur pied quatre brigades d'infanterie , fortes de 44 000 hommes , réparties en huit régiments . Les 2éme et 4éme brigades débarquent à Salonique pour se battre sur le front d'Orientaux côtés des Alliés commandés par le Général Sarrail . elles serviront jusqu'à leur dissolution en janvier 1918 . A l'issue d'un long périple depuis la Mandchourie , la 1ère brigade Russe du Général Lochwitsky débarque à Marseille au printemps 1916 et la 3ème du Général Maruchevski , partie d'Arkhangelsk près de la mer Blanche , arrive à Brest fin août . Ces soldats au nombre de 20 000 sont rassemblés au camp de Mailly où ils reçoivent une instruction militaire et un armement moderne , portant le casque Français frappé d'un aigle bicéphale . Un détachement Russe participe au défilé du 14 juillet 1916 et soulève l'enthousiasme des Parisiens . Entre-temps , la 1ère brigade , formée de deux régiments , l'un constitué d'ouvriers Moscovites , l'autre de paysans de la région de Samara sur la Volga , après avoir occupée le fort de la Pompelle , est montée en ligne en Champagne à Auberive en juin ; la 3éme la relève en octobre jusqu'au début de 1917 . En avril , les deux brigades sont réunies et rattachées à la 5ème armée du Général Mazel afin de participer à l'offensive de Nivelle. Le 16 avril les Russes attaquent au nord-ouest de Reims ; en deux jours ils prennent les ruines de Courcy , la cote 108 , le mont Spin , Sapigneul . Ils font un millier de prisonniers , mais subissent de lourdes pertes . Le 20 avril ,ils sont relevés par des unités Françaises après avoir perdu 70 officiers et 4472 hommes , tués , blessés où disparus ; Pour ces faits d'armes , les 1ère et 3ème brigades sont citées à l'ordre de l'armée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher