Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 08:38

 

La France, qui a joué un rôle décisif pour pousser le Conseil de sécurité de l'ONU à autoriser le recours à la force pour arrêter les troupes du colonel Kadhafi, a été la première à passer à l'action en Libye. L'opération a reçu en France le nom d'Harmattan, le nom d'un vent sec et chaud d'Afrique. Pour la coalition, elle est appelée «Aube de l'odyssée». 

D'où viennent les noms plus ou moins imagés et plus ou moins «romantiques» des opérations militaires?

 

En France, Le Centre de planification et de conduite des opérations (CPCO), qui dépend de l'Etat-major des armées, est en charge de décider des noms donnés aux opérations dans le cadre de leur planification et de leur conduite. Le premier critère dans le choix est la neutralité: le but est de ne véhiculer aucune symbolique significative, pour montrer qu'il s'agit bien d'une planification militaire réfléchie et non d'une guerre idéologique.

 

Le CPCO s'assure même que le nom donné n'a aucune connotation négative dans le pays ou la région concernée avant de l'adopter. La France choisit ainsi souvent un nom d'animal de la faune locale ou une localité géographique. La mission française en Afghanistan s'appelle Pamir, du nom d'une chaîne de hautes montagnes de la région.

 

Nommer une opération répond aussi avant tout à une logique administrative: elle facilite l'ouverture d'un théâtre militaire, et constitue la première étape dans la planification d'une opération.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher