Union des Gaullistes de France (UGF)

Union des Gaullistes de France (UGF)

Association fondée en novembre 2009 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris. Objet: faire vivre les idées et l'oeuvre du Général de Gaulle, chef de la France Libre et président de la République française. L'UGF est parrainée par des sénateurs, membres de l'amicale gaulliste du Sénat. L'UGF est placée sous le haut patronage de Monsieur Raymond Sasia (Ancien officier de sécurité du Général de Gaulle, inspecteur général honoraire de la Police nationale, commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, 1ère classe d'honneur de la Légion étrangère) et précédemment sous le haut patronage du Général d'Armée Albéric Vaillant † et du Général de corps d'Armée Jean Combette † Siège social et administratif sis au : 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 Paris / Courriel: secretariatUGF@outlook.fr


27 mai 2013: 70ème anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance

Publié par Union des Gaullistes de France (UGF) sur 27 Mai 2013, 16:28pm

   

 

 

 Il y a 70 ans, le Conseil national de la Résistance est créé. Sous l’égide de Jean Moulin (voir photo), des mouvements de résistants se sont réunis le 27 mai 1943 à Paris alors sous occupation allemande, pour tenir la première réunion clandestine du Conseil. Cette instance réunifiera toutes les mouvances intérieures de la Résistance, jusque-là isolées et coordonnera les actions à mener pour libérer la France.

 

   

Nous sommes en pleine Deuxième Guerre mondiale. Paris est assiégée par les Allemands. La Résistance se met en place. Cependant, elle est sans coordination, isolée et marquée par de fortes divergences quant aux moyens et méthodes de lutte contre les occupants allemands. Bien qu’existant un peu partout, au nord comme au sud de la France, les mouvements de résistance intérieure ne sont pas assez efficaces pour réussir à libérer le pays.

Ce 27 mai 1943, à quelques encablures du siège du renseignement allemand à Paris, huit mouvements de résistance sont là, avec Jean Moulin, pour tenir la première réunion du Conseil National de la Résistance.

 

Cette date symbolise donc l'unification de la résistance intérieure, une mission que le Général de Gaulle avait confié depuis Londres, à son délégué général, Jean Moulin. Celui-ci réussit le tour de force d’organiser et de coordonner la résistance intérieure, la rendant ainsi plus efficace.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents