Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 18:49

 

 

 

 

Les six derniers mois de la Quatrième République, pendant lesquels le général de Gaulle fut président du Conseil des ministres, constituent une période sans précédent dans notre histoire : jamais en un laps de temps aussi court un tel nombre d’ordonnances, plus d’une par jour, n’avaient été adoptées. Elles vont modifier durablement la France. Or, curieusement, ce gouvernement n’avait jamais fait l’objet d’une réelle étude. Ce sixième volume de l’Histoire de la IVe République met un terme à une entreprise monumentale commencée il y a près d’un demi-siècle, dont l’étonnante genèse est racontée ici en postface.

L’auteur a consulté d’innombrables dossiers d’archives qui n’avaient jamais été ouverts, recueilli des témoignages surprenants et fut elle-même le témoin de certains faits importants : ses notes, consignées le jour même de l’événement, apportent souvent un élément significatif tant sur le plan humain (telle une conversation avec de Gaulle) que politique (ainsi ces propos tenus par Ferhat Abbas). De nouvelles informations balayent les idées reçues, qu’il s’agisse de l’élaboration de la Constitution de la Ve République, de la politique algérienne menée par de Gaulle, des conséquences internationales de son retour aux affaires, de l’adoption du plan d’assainissement financier, de toutes les réformes mises en oeuvre durant ce dernier semestre de 1958. Comme les cinq premiers tomes de

l’Histoire de la IVe République, De Gaulle à Matignon est voué à être une référence incontournable pour qui s’intéresse à notre histoire contemporaine. Plus encore que ceux qui l’ont précédé, il offre une lecture fascinante, à l’image de son personnage central, dont au fil des pages on découvre nombre de facettes ignorées

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher