Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 17:33

La résistante bretonne Germaine Richard, membre de deux réseaux de renseignements pendant l'Occupation, est décédée la semaine dernière à l'âge de 102 ans à Paimpol (Côtes-d'Armor), a-t-on appris aujourd'hui à la Fondation de la Résistance.

Germaine Richard avait participé avec son frère Louis Aubert à Saint-Brieuc aux réseaux "Alibi" et "SR marine".

Le réseau "Alibi", qui a fonctionné pendant toute la guerre dès juillet 1940 et qui a compté près de 450 agents dans toute la France, a communiqué à Londres des renseignements de grande importance sur les mouvements et les matériels militaires allemands en France.

Arrêté par la Gestapo, Louis Aubert avait été déporté en Allemagne, où il est mort en mai 1945.

Epouse du général Benoni Richard, Germaine Richard avait présidé l'association "Les Amitiés de la Résistance" de 1988 à 1995.

Germaine Richard était commandeur de la Légion d'honneur et titulaire de la Médaille de la Résistance, de la King's Medal for Courage (Royaume-Uni) et de la Freedom Medal of USA.

-----------------------

Communiqué officiel de l'UGF au Figaro.fr

Le bureau exécutif de l'Union des Gaullistes de France (UGF) présente ses plus attristées condoléances à la famille et aux proches de Madame Richard.

 

Nous lui disons une ultime fois, notre profonde reconnaissance pour son engagement dans la Résistance et pour la défense des valeurs de notre Patrie.

 

Stéphane Galardini
Président national

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher