Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 15:04

Roger Chevalier, qui fut un des pères de la première fusée française Diamant, est décédé en août à l'âge de 89 ans, a annoncé le ministère de la Recherche, rendant hommage à celui qui fut "une des grandes figures tutélaires du secteur spatial français".

"C'est grâce à la compétence et à l'engagement sans faille d'ingénieurs tels que lui que put se réaliser la volonté du Général de Gaulle de doter la France d'un lanceur spatial français, garantie de notre indépendance dans l'accès à l'espace", déclare dans un communiqué le ministre de la Recherche Laurent Wauquiez.

Ancien polytechnicien et ingénieur de l'Ecole nationale supérieure d'aéronautique, Roger Chevalier né en 1922 à Marseille, a été directeur technique puis directeur général de la Société pour l'étude et la réalisation d'engins balistiques (Sereb) de 1960 à 1970, avant de prendre des fonctions de direction au sein de l'Aérospatiale. 

Le 2 août 1961, le Général de Gaulle avait donné son feu vert à la construction par la Sereb du lanceur Diamant, prédécesseur de la fusée Ariane. Le 26 novembre 1965, cette première fusée spatiale française décolle depuis la base algérienne d'Hammaguir et met en orbite le premier satellite français pesant 39 kg et baptisé Astérix 1X. Trois autres satellites (Diapason, Diadème 1, Diadème 2) seront lancés depuis Hammaguir avec la fusée Diamant qui poursuivra à partir de 1970 ses tirs depuis le Centre spatial guyanais de Kourou.

Roger Chevalier avait été élu président de la Fédération astronautique internationale en octobre 1982. Son mandat avait été renouvelé jusqu'en octobre 1984.

-------------------------------------

Le bureau de l'UGF présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher