Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 17:18
Bonsoir

Le quotidien Ouest-France a porté à notre  connaissance ce jour le décès samedi 30 juillet, à l'âge de 88 ans, de Roger Hourdin, l'un des derniers survivants des parachutistes SAS de la France Libre. Né le 8 août 1922, à Saint-Pierre-sur-Dives, en Normandie, après une enfance passée en Bretagne près de Lorient, il devient cheminot, comme son père. Affecté à la gare de Gestel, dans le Morbihan il rejoint en octobre 1941 la Résistance. Recherché par la Gestapo, Roger Hourdin rejoint Londres en avril 1943. Il est parachuté dans la nuit du 9 au 10 juin 1944 au-dessus de la Bretagne et participe activement à la libération de la région de Gourin (56) en encadrant des maquisards des FFI. 
 
 
Début avril 1945, il prend part à la mission Amherst en Hollande, qui demeure l'une des plus grandes opérations aéroportées de la seconde guerre mondiale. Il avait raconté son engagement dans un livre intitulé "le refus de la honte". Chevalier de la Légion d'honneur, titulaire de la Médaille militaire, de la Croix de guerre. Les obsèques de Roger Hourdin auront lieu vendredi 5 août, à 15 heures, au cimetière de Marly-le-Roi, dans les Yvelines. La disparition de Roger Hourdin nous attriste tous.

Jean-Paul HUET
Auteur-historien-conférencier.   

 

 

Le Bureau exécutif de l'UGF présente ses plus attristées condoléances, à sa famille et aux proches.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher