Union des Gaullistes de France (UGF)

Union des Gaullistes de France (UGF)

Association fondée en novembre 2009 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris. Objet: faire vivre les idées et l'oeuvre du Général de Gaulle, chef de la France Libre et président de la République française. L'UGF est parrainée par des sénateurs, membres de l'amicale gaulliste du Sénat. L'UGF est placée sous le haut patronage de Monsieur Raymond Sasia (Ancien officier de sécurité du Général de Gaulle, inspecteur général honoraire de la Police nationale, commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, 1ère classe d'honneur de la Légion étrangère) et précédemment sous le haut patronage du Général d'Armée Albéric Vaillant † et du Général de corps d'Armée Jean Combette † Siège social et administratif sis au : 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 Paris / Courriel: secretariatUGF@outlook.fr


France-Antilles et le ravivage du 18 juin 2011 à Paris: photo de Renaud Lomry (UGF Belgique) et du ministre Marie-Luce Penchard

Publié par Union des Gaullistes de France (UGF) sur 6 Juillet 2011, 11:05am

Mercredi 22 juin 2011 3 22 /06 /Juin /2011 08:54

La face militaire de l’année des outre-mer français

Maximin-MLP-et-la-flamme.jpgAvant d’inaugurer à Angers l’exposition consacrée à la Dissidence aux Antilles, Marie-Luce Penchard a ravivé le 18 juin la flamme sur la tombe du soldat inconnu à l’Arc de triomphe.

La Défense participe à l’année des Outre-mer français. C’est ainsi que Marie-Luce Penchard a été invitée, samedi 18 juin, à venir raviver la flamme au soldat inconnu sous l’Arc de triomphe. Le matin, elle était encore au Mont-Valérien en présence du président de la République pour honorer, entre autres, 4 anciens combattants des Antilles. Ils sont René Auques qui était marin à bord de l’Emile-Bertin, le navire qui transporta à Fort-de-France l’or de la banque de France, les Martiniquais Paul Degras et Prosper Mangatal et le Guadeloupéen Thècle Baltimor. Mais pour diffuser, au-delà des cercles d’anciens combattants, l’image de l’Outre-mer dans la Résistance et la libération de la France, la ministre s’est rendue lundi à Angers, chez le préfet Richard Samuel, où l’Office national des anciens combattants et le commissariat de l’année des Outre-mer en France ont installé une exposition consacrée à la Dissidence à la préfecture d’Angers (Maine-et-Loire) en présence d’anciens combattants et de collégiens. « Nous célébrons la part valeureuse de l’outre-mer dans les combats de la Seconde guerre mondiale », leur a déclaré Marie-Luce Penchard. (cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder aux articles)

 

http://www.fxgpariscaraibe.com/article-annee-des-outre-mer-dissidence-et-resistance-aux-antilles-77391808.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents