Union des Gaullistes de France (UGF)

Union des Gaullistes de France (UGF)

Association fondée en novembre 2009 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris. Objet: faire vivre les idées et l'oeuvre du Général de Gaulle, chef de la France Libre et président de la République française. L'UGF est parrainée par des sénateurs, membres de l'amicale gaulliste du Sénat. L'UGF est placée sous le haut patronage de Monsieur Raymond Sasia (Ancien officier de sécurité du Général de Gaulle, inspecteur général honoraire de la Police nationale, commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, 1ère classe d'honneur de la Légion étrangère) et précédemment sous le haut patronage du Général d'Armée Albéric Vaillant † et du Général de corps d'Armée Jean Combette † Siège social et administratif sis au : 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 Paris / Courriel: secretariatUGF@outlook.fr


Juin 1940: le témoignage de Madame Yvonne VERZY (Seine Maritime)

Publié par Union des Gaullistes de France (UGF) sur 29 Mai 2010, 05:18am

UGF-2.JPG

Témoignage:

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

a la demande du Bureau exécutif, Madame Yvonne Verzy, membre de notre Comité d'Honneur, à bien voulu accepter de nous dire quelques mots sur son engagement en 1940.

 

Madame-VERZY.JPG

 

Bien entendu, comme beaucoup de nos ami(e)s, Madame Verzy estime n'avoir fait que son devoir et rien de "bien extraordinaire", avec humilité et retenue, elle nous a confié ces quelques lignes, nous vous en souhaitons bonne lecture!

___________________________________

 

________________________________

 

 

 


       En réponse à votre demande, voici un résumé de mes activités pendant l'occupation Allemande .


      A l'époque, j'étais Yvonne Pantel.


  Après les combats en Seine Maritime, du 6 au 12 Juin 1940, 30.000 soldats Français et Anglais furent encerclés dans dans la poche de St Valéry en Caux et emmenés en captivité. Une partie des Anglais fut internée au champ de courses de Rouen.


      En 1941 j'ai réussi à prendre contact avec le commandant CHALLONNER de l'armée Britannique, prisonnier dans ce camp. Avec l'aide d'amis nous réussimes à le faire évader avec dix de ses hommes. Le lendemain cela a fait un peu de remue-ménage quand l'officier Allemand qui, tous les jours faisait l'appel avec le Commandant Anglais, n'a pas trouvé le commandant et il manquait dix prisonniers.

      Nous avons donc logé, camouflé, habillé, nourri ces soldats, puis conduit en zone libre ou je m'y suis cachée pendant quelque temps. Au retour j'ai été arrétée pour avoir passé la ligne de démarcation sans autorisation, j'ai été internée sept mois au Palais de Justice et à la prison de Rouen, heureusement que j'étais seule au retour.

      Après la libération, j'ai recu de l'Ambassade d'Angleterre un diplôme signé du Maréchal TEDDER en remerciement pour l'aide apportée aux Alliés pendant l'occupation Allemande .

      Avec le Commandant CHALLONNER nous avons correspondu jusqu'à son décès. En1940 il avait fait plusieurs campagnes c'etait un grand blessé .


Je vous remercie pour votre invitation le 18 Juin , je penserai beaucoup à vous tous ce jour là.

 

Yvonne VERZY

Officier de l'Ordre National du Mérite
Médaille des Combattants Volontaires de la Résistance
Médaille de la France Libérée
Médaille 39/40



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents