Union des Gaullistes de France (UGF)

Union des Gaullistes de France (UGF)

Association fondée en novembre 2009 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris. Objet: faire vivre les idées et l'oeuvre du Général de Gaulle, chef de la France Libre et président de la République française. L'UGF est parrainée par des sénateurs, membres de l'amicale gaulliste du Sénat. L'UGF est placée sous le haut patronage de Monsieur Raymond Sasia (Ancien officier de sécurité du Général de Gaulle, inspecteur général honoraire de la Police nationale, commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, 1ère classe d'honneur de la Légion étrangère) et précédemment sous le haut patronage du Général d'Armée Albéric Vaillant † et du Général de corps d'Armée Jean Combette † Siège social et administratif sis au : 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 Paris / Courriel: secretariatUGF@outlook.fr


L'engagement gaulliste de nos jours: par David MARGUERITTE

Publié par Secrétariat de l'Union des Gaullistes de France sur 26 Avril 2010, 07:49am

 

undefined

Article:

 

 

 

Monsieur David MARGUERITTE

L’engagement gaulliste est d’abord un amour authentique et éclairé de la France. La conviction que notre pays n’est grand que s’il est libre et qu’il assume le message universel qui est le sien.

Etre gaulliste, c’est toujours privilégier le rassemblement du peuple plutôt que d’alimenter les querelles stériles. Un engagement qui ne peut donc s’accommoder des petites cuisines partisanes dont le monde politique est malheureusement coutumier. La course à l’appropriation de l’héritage du Général par des groupuscules plus ou moins inspirés me semble ainsi profondément contraire au sens même de son message. Le gaullisme ne peut par définition être partisan et fossilisé dans des aventures électorales sans lendemain.

Etre gaulliste, c’est aussi être nécessairement moderne.  Sur l’association capital-travail, l’humanisation de la mondialisation, le refus des communautarismes, l’héritage gaulliste est à bien des égards une pensée d’avenir.

Etre gaulliste, c’est enfin être résistant et libre. Refuser la facilité des propos convenus et tenir un discours de courage et de vérité. Préférer la synthèse nationale ou consensus mou.

Ce sont ces principes qui ont toujours guidé mon engagement public et qui donne du sens à l’action que nous menons dans le Cotentin, territoire qui sait ce qu’il doit aux choix du Général de Gaulle sur le nucléaire et l’affirmation d’une défense nationale forte.

« Soyons fermes, purs et fidèles, au bout de nos peines, il y a la plus grande gloire du monde, celle des hommes qui n'ont pas cédé ». Charles de GAULLE

 

David MARGUERITTE

Président de Demain le COTENTIN

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents