Union des Gaullistes de France (UGF)

Union des Gaullistes de France (UGF)

Association fondée en novembre 2009 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris. Objet: faire vivre les idées et l'oeuvre du Général de Gaulle, chef de la France Libre et président de la République française. L'UGF est parrainée par des sénateurs, membres de l'amicale gaulliste du Sénat. L'UGF est placée sous le haut patronage de Monsieur Raymond Sasia (Ancien officier de sécurité du Général de Gaulle, inspecteur général honoraire de la Police nationale, commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, 1ère classe d'honneur de la Légion étrangère) et précédemment sous le haut patronage du Général d'Armée Albéric Vaillant † et du Général de corps d'Armée Jean Combette † Siège social et administratif sis au : 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 Paris / Courriel: secretariatUGF@outlook.fr


Le 09 Novembre 1989...chute du mur de Berlin: 20 ans déjà, bon Anniversaire!

Publié par Secrétariat Général de l'UGF sur 6 Novembre 2009, 06:00am

undefined
Chute du mur de Berlin! de Gaulle en 1963...


Un long processus, engagé dès le 22 janvier 1963 par le Général de Gaulle et le Chancelier Adenauer qui signaient un traité de coopération (photo) destiné à sceller la réconciliation entre la France et la République fédérale d’Allemagne.

Dans une "Déclaration commune" accompagnant le Traité, ils réaffirmaient leur conviction "que la réconciliation du peuple allemand et du peuple français, mettant fin à une rivalité séculaire, constitue un événement historique qui transforme profondément les relations entre les deux peuples", que "la jeunesse se trouve appelée à jouer un rôle déterminant dans la consolidation de l'amitié franco-allemande" et "qu'un renforcement de la coopération entre les deux pays constitue une étape indispensable sur la voie de l'Europe unie, qui est le but des deux peuples".

Le Traité prévoit notamment :

- des rencontres entre Chefs d'Etat et de Gouvernement au moins deux fois par an ; - des rencontres régulières entre Ministres des Affaires étrangères et entre les autorités responsables de la Défense et entre celles de l'Education et de la Jeunesse.

En application du Traité ont été créés :

- l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (1963) ; - en 1987, le Collège franco-allemand pour l'enseignement supérieur; - en 1988, lors du 25ème anniversaire du Traité : * le conseil franco-allemand de défense et de sécurité * le conseil franco-allemand économique et financier * le Haut conseil culturel - en 1992, le sommet franco-allemand de La Rochelle, prolongeant l'expérience de la Brigade franco-allemande, a décidé la création du Corps européen d'armée commun, opérationnel en 1995, ouvert à d'autres partenaires européens.

 




DECLARATION COMMUNE

Le Général de Gaulle, Président de la République française, et le docteur Konrad Adenauer, Chancelier de la République Fédérale d'Allemagne. A l'issue de la conférence qui s'est tenue à Paris les 21 et 22 janvier 1963 et à laquelle ont assisté, du côté français, le Premier Ministre, le Ministre des Affaires étrangères, le Ministre des Armées et le Ministre de l'Education nationale ; du côté allemand, le Ministre des Affaires étrangères, le Ministre de la Défense et le Ministre de la Famille et de la Jeunesse ; Convaincus que la réconciliation du peuple allemand et du peuple français, mettant fin à une rivalité séculaire, constitue un événement historique qui transforme profondément les relations entre les deux peuples ; Conscients de la solidarité qui unit les deux peuples tant du point de vue de leur sécurité que du point de vue de leur développement économique et culturel ; Constatant en particulier que la jeunesse a pris conscience de cette solidarité et se trouve appelée à jouer un rôle déterminant dans la consolidation de l'amitié franco-allemande ; Reconnaissant qu'un renforcement de la coopération entre les deux pays constitue une étape indispensable sur la voie de l'Europe unie, qui est le but des deux peuples, ont donné leur accord à l'organisation et aux principes de la coopération entre les deux Etats tels qu'ils sont repris dans le Traité signé en date de ce jour.

Fait à Paris, le 22 janvier 1963, en double exemplaire, en langue française et en langue allemande.

Le Président de la République française Charles de GAULLE
Le Chancelier fédéral de la République Fédérale d'Allemagne  Konrad ADENAUER

-----------------------------------------------

comme l’avait dit le Général de Gaulle dès 1965 - la réunification était le "destin normal" de l’Allemagne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents