Union des Gaullistes de France (UGF)

Union des Gaullistes de France (UGF)

Association fondée en novembre 2009 et enregistrée à la Préfecture de Police de Paris. Objet: faire vivre les idées et l'oeuvre du Général de Gaulle, chef de la France Libre et président de la République française. L'UGF est parrainée par des sénateurs, membres de l'amicale gaulliste du Sénat. L'UGF est placée sous le haut patronage de Monsieur Raymond Sasia (Ancien officier de sécurité du Général de Gaulle, inspecteur général honoraire de la Police nationale, commandeur de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite, 1ère classe d'honneur de la Légion étrangère) et précédemment sous le haut patronage du Général d'Armée Albéric Vaillant † et du Général de corps d'Armée Jean Combette † Siège social et administratif sis au : 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 Paris / Courriel: secretariatUGF@outlook.fr


Monsieur Maxime BESSON, nommé Chargé de Mission de l'UGF, en charge du monde étudiant

Publié par Union des Gaullistes de France (UGF) sur 12 Août 2010, 19:51pm

maxime-besson.JPGUGF-2.JPGCommuniqué / nomination

 

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

 

le Bureau exécutif, est heureux de vous annoncer, la nomination de Monsieur Maxime BESSON (22ans), à la fonction de Chargé de Mission de l'UGF ( Paris-Auvergne) en charge du monde étudiant.

 

Le Bureau exécutif, à la demande du président national, poursuit sa politique de nomination de jeunes, compétents et volontaires, assurant ainsi, une intergénérationnalité effective, passant de la théorie à la pratique, dont notre association, peut s'enorgueillir.

 

Nous lui souhaitons la bienvenue, au nom de nos convictions communes, et bonne chance dans l'accomplissement de sa mission.

 

Maxime tient à vous exprimer ces quelques mots, afin de se présenter à vous:

 

-----------------

 

"Aujourd’hui en stage en Finance à Paris, j’ai passé plus de 18 ans en Auvergne au Puy en Velay (Haute-Loire) où je suis né. A l’âge de 14 ans j’ai pris part à la mise en place du premier conseil municipal des jeunes de ma ville ce qui constitue alors, mon premier engagement citoyen. A 16 ans, je décide de participer au concours national de la Résistance sur le thème « les jeunes dans la Résistance », où je serai primé, afin de perpétuer le devoir de mémoire qui me tient particulièrement à cœur. C’est en participant à de nombreuses cérémonies commémoratives, en rencontrant les gens sur le terrain, que je sais aujourd’hui que je veux contribuer activement aux réflexions, qui fondent les problématiques clés de notre société et notamment, celles attenant à la condition étudiante : l’éducation, l’orientation, l’accès au logement, l’inter-générationnalité …"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents