Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 08:16

 

File:Hôtel Ville Paris.jpg

 

Le Conseil de Paris a adopté ce lundi 22 avril le changement de nom de la place de l'Hôtel de Ville, afin de rendre hommage aux libérateurs de la capitale.

 

La place de l'Hôtel de ville s'appelle à présent "esplanade de la Libération". Le conseil de Paris a rebaptisé cette place après le souhait du maire Bertrand Delanoë de "rendre hommage aux résistants, aux Français libres, aux alliés et à tous les insurgés qui ont libéré Paris dans la nuit du 24 au 25 août 1944."

 

La dénomination "place de l'Hôtel de Ville-esplanade de la Libération" est dorénavant attribuée à la place de l'Hôtel de Ville, commençant au numéro 2 quai de Gesvres et quai de l'Hôtel de Ville et finissant au numéro 31 rue de Rivoli, dans le 4e arrondissement de Paris.

 

La place de l'Hôtel de Ville tient une place légitime dans l'Histoire de la capitale. Au Moyen-Age, elle s'appelait place de Grève, et c'est depuis 1830 qu'elle portait la nom de place de l'Hôtel de Ville. A la fin de la Seconde guerre mondiale, elle fut le lieu de différents moment symboliques. "Le 25 août 1944, le général Leclerc et le colonel Rol-Tanguy accueillent le général De Gaulle à la gare Montparnasse. Après la mise en place au Ministère de la Guerre d'un gouvernement provisoire, De Gaulle se rend à l'Hôtel de Ville où l'attendent des membres du Comité Parisien de la Libération, du Comité National de la Résistance et des détachements de combattants. Depuis l'Hôtel de Ville, De Gaulle fait un discours à la population dont certaines paroles sont restées célèbres: 'Paris outragé! Paris brisé! Paris martyrisé! Mais Paris libéré,...' Il rappelle en outre la Nation au devoir de la guerre et à l'unité nationale."

 

Le bureau national de l'UGF se félicite de cette décision du Conseil de Paris et l'a fait savoir par courriel au maire de Paris (ci-dessous la réponse).

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

Monsieur le président ,

Votre approbation de cette initiative de la politique municipale est tout à fait encourageante et Bertrand DELANOË y est particulièrement sensible.

 

 


Cordialement,

T. BROMET
Cabinet du Maire de Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher