Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:03

Une vaste opération de déminage, sur deux jours, d'environ 500 obus, au pied de la falaise près de la pointe du Hoc, haut lieu de mémoire du Débarquement des Alliés en Normandie en 1944, a démarré ce matin.

Les démineurs travaillent au pied d'une falaise de 30 à 40 mètres, à la fois en mer et sur l'estran, sur une surface de 540 mètres de long et une profondeur de 50 mètres, à Englesqueville-La-Percée, dans le Calvados, une commune qui jouxte celle de la Pointe du Hoc, Cricqueville-en-Bessin, à 60 km à l'ouest de Caen.

Un périmètre de sécurité de 1 km autour de la zone de pétardement a été instauré, entraînant l'évacuation d'une vingtaine de résidants. Un arrêté réglementant la circulation maritime pendant le déminage a également été pris.

La Pointe du Hoc et le monument qui y est érigé en mémoire des rangers américains, qui à l’aube du 6 juin 1944 ont escaladé la falaise sous une pluie de tirs allemands pour libérer l’Europe, restent accessibles au public. Elle accueille près de 500.000 visiteurs par an.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher