Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 09:10

 

 

www.museedu5juin1944.asso.fr

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 09:33

DMPA.jpg

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:31

MER-COL.jpg

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:21

MAG.jpg

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 09:20

ORFACE

 

LA COOPÉRATION FRANCO-ALLEMANDE ENTRE RÉGIONS FRANÇAISES ET LÄNDER ALLEMANDS

Une contribution au 50e anniversaire du traité de l'Elysée par:
Alexandre Wattin président de l'ORFACE
Préface de Pierre-Yves Le Borgn'
Allemagne d'hier et d'aujourd'hui
ACTUALITÉ SOCIALE ET POLITIQUE QUESTIONS EUROPÉENNES GÉOPOLITIQUE, RELATIONS INTERNATIONALES, DIPLOMATIE SCIENCES POLITIQUES EUROPE Allemagne France


Cet ouvrage présente la richesse de la coopération entre région et Länder. Cet état des lieux établit une image fidèle et actuelle du dynamisme et de la diversité des relations franco-allemandes au niveau régional. Il démontre l'impérieuse nécessié de relancer la coopération décentralisée car de nombreuses régions françaises négligent trop nos partenaires des Länder qui, de par leur poids économique et politique, ne sont pas des partenaires à délaisser.

 

A commander auprès des éditions l'Harmattan (Paris)

 

AW.jpg 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 20:25

M2.jpg

 

Le président national de l'UGF, en compagnie de son Excellence l'Ambassadeur Jacques Châsteau de Balyon, représentant personnel du Premier ministre de la République de Maurice, ce soir, Paris XVIème.

 

Un grand merci à nos amis Mauriciens, gaullistes et francophones!

 

GALARDINI.jpg

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 08:11

 

MGR.jpg

   

 

Chers amies et amis mélomanes,

 

La direction de la mémoire, du patrimoine et des archives et le musée de l'armée vous proposent de bénéficier d'une offre exceptionnelle de places en catégorie 1 (première partie de la cathédrale Saint-Louis) au prix de 5€ au lieu de 10€ pour le concert du mardi 27 mai prochain, à 20h00 en la Cathédrale Saint-Louis des Invalides !

Le grand violoncelliste Henri Demarquettedonnera un concert exceptionnel avec l’orchestre à cordes de la Garde Républicaine, dirigé par son chef principal François Boulanger.

 

Artiste accompli à la renommée internationale, Henri Demarquette a joué avec les plus grands chefs et notamment Yehudi Menuhin, et son talent prodigieux ainsi que son extrême sensibilité d’interprète inspiré vous séduiront. Son violoncelle, un magnifique Stradivarius de 1725, résonnera et vibrera pour vous dans le Concerto n°1 en utmajeur pour violoncelle et orchestre de Joseph Haydn.

 

Et en complément de programme orchestral :
Stamitz, Sinfonia en la majeur opus 3 n°5
Saint-Saëns, Le Déluge : Prélude

Mozart, Sérénade nocturne en majeur KV 239.

 

Nous vous invitons à confirmer votre présence en indiquant le nombre souhaité de places par mail à l’adresse : jean-francois.gaudin@musee-armee.fr. Cette offre, valable dans la limite des 100 places encore disponibles en catégorie 1, sera valable aux caisses le soir du concert uniquement sur présentation de ce message 

 

O. Bellamy (Le Monde de la Musique): Henri Demarquette "Musicien passionné et personnalité aux facettes multiples, Henri Demarquette joue du violoncelle comme on embrase une forêt profonde ; pas un de ses coups d'archet de laisse indifférent car il réveille l'inconscient de la musique"

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 06:26

Recto_Huberbusch_2014_05_et_06_juillet.jpg  

 

,
Nous avons l'honneur de vous faire part de notre évènement de reconstitution 2014, qui se tiendra les 5 et 6 juillet prochains aux casemates Maginot du Huberbusch.
Situées en Moselle (57), à Hobling (Commune de Chémery-les-Deux), elles avaient pour rôle de renforcer l'intervalle entre l'ouvrage d'artillerie du Michelsberg A22 et l'ouvrage d'infanterie de Hobling A23. 37 hommes servaient ce groupe de casemates.
Notre jeune association oeuvre, au gré des disponibilités des bénévoles et des ressources financières, depuis 2011 au sein de trois domaines complémentaires; Les recherches historiques (sur chacun des hommes de l'équipage notamment), les travaux de sauvegarde et l'évènementiel (cérémonies commémoratives, reconstitution).
L'ensemble de nos activités s'articule autour du thème de la ligne Maginot, de ses intervalles et particulièrement de l'alliance Franco-Britannique de 1939-1940 (B.E.F.).
Ainsi, les 5 et 6 juillet, les combattants Français et Britanniques (Anglais et Ecossais) de 40 seront une nouvelle fois mis à l'honneur grâce aux participations de nombreux groupes et véhicules.
Dans le cadre de cet évènement, nos amis et voisins des associations "Fort aux Fresques" (Petit Ouvrage du Bois de Bousse) de HESTROFF et de l'abri de BOCKANGE ouvriront leurs portes.
Nous nous tenons à votre disposition pour plus d'informations et espérons vous compter nombreux pour cette belle occasion.
Cordialement,
Charles Ledig
Président de l'Association de Sauvegarde des Casemates du Huberbusch
Siège social chez Roland Blimer (Secrétaire) au 5, Rue de la Carrière HOBLING 57 320 CHEMERY-LES-DEUX
Téléphone : 06 79 14 23 24 - Internet : www.huberbusch.fr
Contacts évènement des 5 et 6 juillet;
- 06 79 14 23 24 (Charles Ledig, Président)
- 06 29 32 01 19 - t.cailloux57@gmail.com (Thomas Cailloux, Premier vice-président)
- 06 46 81 43 81 (Pierick Jost, Second vice-président)
- 06 64 20 66 80 - gregoryjoublin@gmail.com (Grégory Joublin, Trésorier)
- 06 64 20 66 80 - roland.blimer@orange.fr (Roland Blimer, Secrétaire)
Verso_Huberbusch_2014_05_et_06_juillet_-2-.jpg

 

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 09:39

CDG.jpg

 Le porte-avions Charles de Gaulle (Reuters)

 

Communiqué: 

 

APPEL A NOS PARTENAIRES, ADHERENTS ET SYMPATHISANTS  

 

Apparemment, le gouvernement prévoit une coupe globale budgétaire pour la Défense, qui pourrait atteindre les 5 Mds€ sur les cinq ans de la loi de programmation militaire, touchant prioritairement l'armée de l'air, la marine et la dissuasion nucléaire. Etant donné le contexte actuel, mondial et européen, L'UGF sort de sa réserve et vous demande de manifester votre opposition à cette aberration, auprès de vos parlementaires (député et sénateur) ainsi qu'au Premier ministre et au ministre de la Défense.

 

Nous devons préserver l'héritage du général de Gaulle et assurer la crédibilité de notre appareil militaire. 

 

 

Le président national de l'UGF a adressé ce jour, un courriel au Premier ministre et aux présidents des groupes parlementaires de l'Assemblée nationale et du Sénat, en ce sens. 

 

Nous comptons sur votre mobilisation auprès de l'ensemble du Monde Combattant. 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 12:34

    Bom2.jpg

 

Près de 57.000 morts, 74.000 blessés, 300.000 logements détruits: du 13 juin 1940 à Dunkerque au 15 avril 1945 à Royan, les bombardiers alliés déversèrent 518.000 tonnes de bombes sur la France pour tenter de détruire le dispositif militaire allemand.

  

 

Le documentaire "La France sous les bombes alliées 1940-1945", diffusé lundi à 20H45 sur France 3 dans le cadre d'une soirée "Histoire immédiate", raconte ce drame oublié.

Le film de 90 minutes de Catherine Monfajon mêle images d'époque et témoignages bouleversants d'hommes et de femmes, alors enfants, qui ont vécu ces bombardements britanniques et américains à Rouen, au Havre, à Saint-Etienne ou à Nantes.

 

Le conseiller historique du film est Andrew Knapp, historien britannique de l'université de Reading (Royaume-Uni) auteur du livre "Les Français sous les bombes alliées 1940-1945" (Tallandier, 592 pages, 23,90 euros) paru en mars.

 

A la lumière des archives municipales françaises et militaires britanniques, ce spécialiste des stratégies aériennes de la Seconde Guerre mondiale se demande notamment si les deux grands Alliés ont tout fait pour éviter ces dizaines de milliers de morts.

Bases de sous-marins de la Kriegsmarine sur le littoral français, usines d'armements et de véhicules travaillant pour les Allemands, gares de triage: les "forteresses volantes" B17 et les Lancaster visaient ces objectifs stratégiques pour casser les armées du IIIe Reich. Près du quart des bombes alors larguées par les Alliés sur le continent frappèrent la France.

Des bombardements, souvent à haute altitude (plus de 6.000 mètres), qui manquèrent fréquemment leurs cibles, tombant deux ou trois kilomètres plus loin.

- "Cette nécessité est horrible" -

 

Ainsi en mars 1942, le bombardement des usines Renault à Boulogne-Billancourt fit 371 morts, dont 56 enfants, notamment au Vésinet. En septembre 1943, deux raids successifs visent la zone portuaire de Nantes. Bilan 1.300 morts.

 

Début 1944, les Alliés lancent le "Transportation Plan" pour assurer le succès du débarquement prévu en Normandie en juin. Ce plan vise à retarder l'acheminement des divisions blindées allemandes vers l'ouest par des bombardements intensifs des gares de triage et autres infrastructures ferroviaires et des grands carrefours routiers à l'époque situés en pleine ville.

 

Là encore, l'opération est meurtrière pour les civils au point que Winston Churchill demande en avril au général d'armée aérienne Arthur Tedder de "garder les limites fixées" à 6.000 pour les civils tués par les bombardements. Avant de lui demander deux mois plus tard: "Combien de Français avez-vous tué?".

 

A Londres, les représentants de la France Libre protestent. En France, un responsable local de la Résistance refuse de désigner des cibles allemandes aux aviateurs alliés par crainte de nouvelles pertes civiles.

 

En France occupée, la propagande de Vichy se déchaine. Une affiche porte en lettres noires: "Lâches, la France n'oubliera pas". Philippe Henriot, le chantre de la collaboration, dénonce sur les ondes de Radio Paris ces bombardements.

Depuis Londres, le service français de la BBC tente, dans une émission du 26 avril 1944, de les justifier: "Cette nécessité est horrible. Sans doute jamais dans l'Histoire aucun allié n'a-t-il dû infliger des blessures aussi sanglantes et aussi pénibles à un autre peuple allié et ami".

 

Pourtant, durant l'Occupation, 3.000 aviateurs alliés abattus au dessus de la France furent recueillis, cachés et exfiltrés par ces Français qu'ils venaient de bombarder.

Le journaliste Jacques Duquesne, qui enfant avait vécu les bombardements de Dunkerque, conclut: "Les Français se sont empressés d'oublier tout ça après la guerre".

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher