Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 06:11

UGF-2.JPG

 

Cérémonies organisées par la Ville de Paris, Compagnon de la Libération

 

 

chers Compagnons et ami(e)s, n'hésitez pas à vous rendre, en famille ou avec des amis ou relations, aux différentes cérémonies organisées dans la capitale. En cette année du 70ème anniversaire de l'Appel du 18 juin, rendons hommage dignement, à ceux et celles de la France Libre et de la Résistance. Amitiés gaullistes.

  -----------------------------------------

--------------------------

 

9h15- rendez-vous en Mairie du 1er ardt, place du Louvre

 

10h30- plaque des Déportés, gare de l'Est

 

11h30- arbre de la Libération, place de Stalingrad

 

14h30- place du 18 juin 1940, gare Montparnasse

 

15h30- hommage à la 2ème DB, jardin atlantique ( face au Musée Jean Moulin, au dessus de la gare Montparnasse)

 

17h00- Hôtel de Ville de Paris 

 

 

VENEZ NOMBREUX!

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 18:51

maxime-besson.JPGUGF-2.JPGCommuniqué / nomination

 

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

 

le Bureau exécutif, est heureux de vous annoncer, la nomination de Monsieur Maxime BESSON (22ans), à la fonction de Chargé de Mission de l'UGF ( Paris-Auvergne) en charge du monde étudiant.

 

Le Bureau exécutif, à la demande du président national, poursuit sa politique de nomination de jeunes, compétents et volontaires, assurant ainsi, une intergénérationnalité effective, passant de la théorie à la pratique, dont notre association, peut s'enorgueillir.

 

Nous lui souhaitons la bienvenue, au nom de nos convictions communes, et bonne chance dans l'accomplissement de sa mission.

 

Maxime tient à vous exprimer ces quelques mots, afin de se présenter à vous:

 

-----------------

 

"Aujourd’hui en stage en Finance à Paris, j’ai passé plus de 18 ans en Auvergne au Puy en Velay (Haute-Loire) où je suis né. A l’âge de 14 ans j’ai pris part à la mise en place du premier conseil municipal des jeunes de ma ville ce qui constitue alors, mon premier engagement citoyen. A 16 ans, je décide de participer au concours national de la Résistance sur le thème « les jeunes dans la Résistance », où je serai primé, afin de perpétuer le devoir de mémoire qui me tient particulièrement à cœur. C’est en participant à de nombreuses cérémonies commémoratives, en rencontrant les gens sur le terrain, que je sais aujourd’hui que je veux contribuer activement aux réflexions, qui fondent les problématiques clés de notre société et notamment, celles attenant à la condition étudiante : l’éducation, l’orientation, l’accès au logement, l’inter-générationnalité …"

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 08:00

 

UGF-2.JPG

Histoire

 

Racheté à Madame Mère par l'Etat en 1817, l'hôtel de Brienne devient, à partir de cette date, la demeure habituelle du Ministre de la guerre. A ce titre, l'édifice a été le témoin de grands événements politiques.

 
C'est en ce lieu que Clémenceau organisa la victoire en 1917.


C'est encore en ce lieu que siégea le général de Gaulle, d'abord comme secrétaire d'Etat à la guerre en juin 1940, puis comme chef du gouvernement provisoire du 25 août 1944 au 26 janvier 1946 (voir photo).

 

 

 

Photo-JFP-Bureau-De-Gaulle-blog.jpgJean-François PEZAIRE dans le bureau du Général de Gaulle 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
10 août 2010 2 10 /08 /août /2010 06:10

UGF-2.JPG

  IMPORTANT

 

L'Ordre de la Libération permet a un exemplaire rarissime de l'Appel du 18 juin de rester dans le patrimoine Français.

 

Pour en savoir plus, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous:

 

http://www.ordredelaliberation.fr/

 

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 10:16

    

UGF-2.JPG

 

Communiqué du Président:

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

veuillez trouver ci-dessous, la copie du courriel, adressé ce jour, par notre Président national, à l'attention du Président de l'Amicale gaulliste de la Haute-Marne, Monsieur Paul FOURNIE, concernant une invitation sur une réunion, co-organisé avec la Fondation Charles de Gaulle. 

 

(copie adressée à la Fondation Charles de Gaulle)

 

http://amicale-gaulliste52.com/photosdemanifestations.aspx

 

-------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------

 

 

 

Monsieur le Président,

j'accuse réception de votre courrier, dans lequel est mentionné votre souhait, de voir se réunir, le 09 novembre, à Colombey, toutes les associations gaullistes de France. Cette initiative, je l'approuve totalement mais, malheureusement, je ne pourrais être présent, car nous déposons une gerbe au pied de la statue du général, sur les Champs Elysées, en compagnie de nos ami(e)s.

Je demande donc, à Monsieur Christophe NIGON, Chargé de Mission, de me représenter auprès de vous et de nos compagnons.

Bien cordialement, amitiés gaullistes,

Stéphane GALARDINI
Président national de l'Union des Gaullistes de France (UGF)
Citoyen d'Honneur de Verdun
www.union-gaulliste-de-france.org

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 06:46

 

Photo de nos ami(e)s Amandine DELBOUR et Victor DROIT, en vacances sur la Côte d'Azur et, actuellement, dans la superbe ville de Saint-Jean Cap Ferrat, dont le Sénateur-Maire, Monsieur René VESTRI, est membre de notre Comité d'Honneur.

 

Merci les ami(e)s, pour ce clin d'oeil et, bonnes vacances à tous.....sur les traces du général de Gaulle!

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 16:07
UGF-2.JPG
Histoire / rappel
 
 
 
Jean Gabin, de son vrai nom, Jean-Alexis Moncorgé, né le 17 mai 1904 à Paris, décédé le 15 novembre 1976, à Neuilly sur Seine, était un célèbre acteur de cinéma français.
 
 
 
Jean GABIN: il s'engage par patriotisme, en avril 1943, dans les Forces Navales Françaises Libres (FNFL) du Général de Gaulle, pour libérer son pays. Il participe à la victoire des alliés, comme second maître, chef du char Le Souffleur, du 2ème escadron du régiment blindé des fusiliers marins, intégré dans la 2e division blindée du général Leclerc. Il est décoré de la Médaille Militaire et de la Croix de guerre.
Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 09:38

UGF-2.JPG

 

 

Par Jean-Philippe SECORDEL-MARTIN, Conseiller Culturel de l'UGF

 

La croix de Lorraine (croix d'Anjou) à double traverse figure dans la symbolique de la famille des ducs de Lorraine depuis 1473, sous le règne de René II, fils de Yolande d'Anjou. Elle servit de signe de ralliement à la bataille de Nancy en 1477.

Elle représenterait un reliquaire contenant une parcelle de la vraie croix, vénéré par les ducs d'Anjou depuis Louis Ier (1339-1384) qui le fit broder sur sa bannière. Ce reliquaire, conservé à Baugé, avait un double croisillon. Les origines de cette croix demeurent cependant mystérieuses. De nombreuses suppositions ont été émises à son sujet :

Dite "croix des grecs" parce que ces derniers l'ont souvent dessinée, gravée ou sculptée, la symbolique de cette croix serait sujette à diverses interprétations. Ainsi, au XVIIIe siècle, P. Menestrier écrivit que le croison supérieur représente la croix de Notre-Seigneur et le croison inférieur celle de Saint-Pierre. Christian Pfister, quant à lui, estime que la traverse supérieure représente l'écriteau cloué sur le bois de torture. Il pense donc que la croix de Lorraine proviendrait de Jérusalem, dessinée à partir de la croix latine (comme nombre de croix). Ainsi, beaucoup d'historiens estiment que ce symbole a été ramené des croisades par Godefroy de Bouillon.

Ce n'est pas le cas de Pierre Marot, qui remarque que la croix à double traverse remonte au XIIe siècle au moins dans les armoiries des rois de Hongrie. Yolande, mère de René II, est descendante de la maison d'Anjou qui se réclame de la famille des rois de Hongrie. Le père de Yolande, René Ier, duc d'Anjou, aurait repris à son propre compte la croix à double traverse et en changea la couleur (hypothèse confirmée pas quelques écrits et un bouclier exposé dans la chapelle Saint-Maurice d'Angers).

Si l'on trouve des exemples de croix à double traverse dès le début du XIVe siècle en Lorraine (notamment dans un acte datant de 1326), il n'en reste pas moins que c'est René II (1445-1508) qui, s'en servant comme signe de ralliement en opposition à la croix de Saint-André arborée par les bourguignons à la bataille de Nancy en 1477, lui donna pour la première fois une aura particulière : vénérée depuis lors par les lorrains, cette croix devint beaucoup plus tard le symbole de la France Libre, grâce au capitaine de corvette Thierry d'Argenlieu qui écrivit au Général de Gaulle qu'il fallait aux français libres un emblème pour lutter contre la croix gammée.

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 06:22

UGF-2.JPG

Hommage

 

 

En cette nouvelle année Charles de Gaulle, pour nous Gaullistes, il était indispensable de rendre hommage à Michel Debré, qui nous a quittés, il y a déjà 14 ans.

 

 



Je permets de vous transmettre intégralement le message qui a été écrit en septembre 1996 lors de la diffusion du bulletin documentation et information de l’Association Présence Fidélité Gaulliste (numéro 101).


HOMMAGE A MICHEL DEBRE QUI NOUS A QUITTES

Après la mort du Général de Gaulle, De Georges Pompidou, la France vient de perdre, à nouveau, un de ses plus fidèles serviteurs : Michel Debré.

Ancien Résistant, il fut gaulliste dès la première heure.

Premier des premiers Ministres du Général de Gaulle, il ne l’a jamais trahi et est resté toujours fidèle au Gaullisme.

Ce fondateur de la Vème République (dont il rédigea la Constitution) était un homme de conviction, attaché aux valeurs de la République.
De plus, il avait une qualité rare chez nos hommes politiques, prêt à donner sa vie pour notre patrie. Il savait écouter, conseiller et agir.
Il ne pensait qu’au bien-être de son Pays.

Candidat légitime du Gaullisme en 1981, sa victoire aurait permis de continuer l’œuvre du Général.

Malheureusement, les Français ont choisi les socialistes entraînant la France dans une crise grave (dont la majorité a hérité en 1993).
Européen convaincu, il fit une campagne au nom d’une Europe des Nations, respectant les peuples, contre l’Europe technocratique de Bruxelles (Maastricht) : « La Nation française est une idée moderne qui donnera à la politique de demain, sa raison d’être ».

Son adieu à la vie publique en 1993 fut, pour nous, un choc, sa mort, une tragédie.

A nouveau, nous nous sentons orphelins. Sa contribution pour la France fut importante.

Michel Debré restera toujours pour nous, une référence unique.
Jamais nous ne l’oublierons.

Notre devoir, à nous compagnons de Présence Fidélité Gaulliste est de lui rendre hommage chaque année (le 15 Janvier 1912 – le 2 Août 1996).

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 11:16
 
UGF-2.JPG
 
Communiqué:
 
 
 
Le Roi du Maroc a donné, cette année, lors de la cérémonie de serment des officiers lauréats des grandes écoles militaires et officiers issus des rangs le nom du Général De Gaulle à cette promotion.

Après avoir salué les couleurs nationales au son de l'hymne national, le Souverain a prononcé l'allocution suivante :.

"Louange à Dieu,.

Prière et salut sur le Prophète,

Sa famille Ses compagnons,.

Officiers,

Nous sommes heureux d'accueillir aujourd'hui la nouvelle promotion des lauréats des écoles et instituts militaires, de sécurité et territoriaux, pour qu'ils prêtent serment devant Notre Majesté, Chef Suprême et Chef d'Etat-major général des Forces Armées Royales.

Nous avons décidé de donner à votre promotion le nom du Général De Gaulle, qui partageait avec le Héros de l'indépendance du Maroc, Notre vénéré Grand-père, Sa Majesté le Roi Mohammed V, que Dieu bénisse son âme dans sa dernière demeure, un engagement et une adhésion exemplaires aux valeurs de bravoure, et au devoir de défense de la souveraineté nationale et de l'intégrité territoriale.

Cet engagement s'était clairement illustré à travers l'appel historique qu'ils avaient lancé, l'un et l'autre, pour la libération de la France. Il paraissait aussi dans le geste du Général De Gaulle conférant à Notre vénéré Grand-père la prestigieuse Médaille de l'Ordre des Compagnons de la Libération, décernée également au Président américain Franklin Roosevelt et au Premier ministre britannique Winston Churchill.

Cette distinction constituait, de la part du héros de la libération de la France, une reconnaissance de la position historique et mémorable que Notre vénéré Grand-père a prise aux côtés de la France et du monde libre, contre le nazisme et le fascisme, et qui a valu au Maroc de gagner, depuis la Conférence d'Anfa, un appui international pour le recouvrement de sa liberté et de sa souveraineté.

En mettant en place les fondements de l'Etat indépendant, Notre vénéré Grand-père avait tenu à faire de la création des Forces Armées Royales l'un des piliers de cet édifice. Son compagnon de lutte, Notre vénéré Père, Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, s'est attaché à intégrer les membres de la Résistance et de l'Armée de libération dans les premiers rangs des Forces Armées Royales. Soyez, que Dieu vous protège, à la hauteur de ce patrimoine historique qui incarne le sacrifice pour la patrie, fidèles comme toujours à votre devise éternelle : " Dieu, la Patrie, le Roi ".
Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher