Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 07:10

UGF-2.JPG

Communiqué:

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

il est temps, pour nous tous, de nous reposer quelques temps, avant de reprendre notre activité en septembre, qui sera riche en évènements, toujours dans le cadre du 70ème anniversaire de l'Appel du 18 Juin.

 

D'ici là, sauf évènement particulier, notre site internet sera en "sommeil".

 

Bonnes vacances à tous et à très bientôt!

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 17:54

Elysee-71.JPG

Le président national et Jean-Marc EPELBAUM

 

UGF-2.JPG

Communiqué:

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

le Bureau exécutif, est heureux de vous annoncer que, Monsieur Jean-Marc EPELBAUM, Trésorier national de l'UGF, vient de se voir attribuer la Médaille de Bronze de la Jeunesse et des Sports, pour ses diverses contributions, par arrêté de la Ministre, Roselyne BACHELOT-NARQUIN, en date du 14 juillet 2010.

 

Nous le félicitons tous, très chaleureusement!

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 13:25

 

 

 

UGF-2.JPG

 

Nomination:

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

 

le Bureau exécutif, est heureux de vous annoncer que, Madame Dominique AMADEI, est nommé Chargé de Mission de l'UGF, pour la Provence et la Corse.

 

Nous lui souhaitons tous la bienvenue et beaucoup de succès, dans l'accomplissement de sa fonction, au nom de nos convictions communes.

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 09:32

UGF-2.JPG

 

 

Communiqué / nomination

 

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

le Bureau exécutif, est heureux de vous informer que, Monsieur Claude BARTOS-MONBREDAU (à droite sur la photo), Chevalier dans l'Ordre National du Mérite, vient d'être nommé Chargé de Mission, pour le département de l'Essonne.

 

Nous lui souhaitons la bienvenue et beaucoup de succès, dans l'accomplissement de cette nouvelle fonction.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 16:36

UGF-2.JPG

 

Communiqué:

 

 Elysee-100.JPG

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

toujours dans le cadre du 70ème anniversaire de l'Appel du 18 Juin, après avoir visité plusieurs lieux, occupés par le général de Gaulle, ou dédiés à son action, nous avons eu l'immense honneur, de pouvoir visiter, aujourd'hui, pendant plus d'une heure, la Présidence de la République.

 

Ainsi, une délégation de vingt deux adhérents, membres du comité d'honneur, chargés de mission, conseillers et membres du bureau exécutif, ont accompagné notre président national.

 

 

Nous remercions particulièrement, ceux qui nous ont guidé pour cette visite, dans ces lieux prestigieux :

 

- L'Adjudant Eric PLAZANET

 

- Le Maréchal des Logis-chef Hervé BURAZER (tous les deux du service des équipes de sécurité rapprochée)

 

- L'Adjudant Stéphane MATTONAI, pour la très grande qualité de son accueil.

 

Cette visite a pu être organisée, grâce à la suite favorable, accordée par le Lieutenant-Colonel SOULABAIL (Commandant militaire de la Présidence de la République), suite à la requête, adressée à Monsieur le Secrétaire Général de la Présidence de la République. 

 

Ce fut un moment merveilleux, lourdement chargé en émotions, qui restera à jamais, gravé dans les mémoires!

 

( l'album photos complet, dans la rubrique "Album Photos" de notre site )

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 06:51
Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 11:36

 

 

 

 

 

garde-republicaine-1.jpg

Heure de début :

samedi 25 septembre 2010, à 09:00
Heure de fin :
dimanche 26 septembre 2010, à 19:00
Lieu :
QUARTIER DES CELESTINS
18 BOULEVARD HENRY IV
Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 06:58

 

UGF-2.JPG

Communiqué:

 

 

Chers Compagnons et ami(e)s,

 

 

lors de la promotion du 14 Juillet de la Légion d'Honneur, nous apprenons avec joie, que Monsieur Crémieux-Brilhac, est promu Grand Officier. 

 

Nous félicitons, bien chaleureusement, ce Compagnon de la Libération, auteur d'un ouvrage de référence sur le France Libre.

 

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 21:37

 

  

 

 

L'état du débat public - si tant est qu'il s'agisse vraiment d'un débat - autour d'une "affaire" qui fait les titres de la presse ces derniers jours nous inquiète profondément.

Le Club Vauban a été fondé il y a près de trente ans autour d'une idée simple : rien n'est plus essentiel que de favoriser le dialogue entre tous ceux qui, de droite, de gauche ou du centre, ont en charge l'intérêt public. Et rien n'est pire que l'anathème lorsqu'il prétend en tenir lieu. Sans dialogue, il n'existe pas de débat, pas d'échange d'idées, donc pas de démocratie.

 

Les membres de cette coopérative de réflexion viennent d'horizons différents. Ils n'ont pas les mêmes opinions politiques ou sociales. Ils n'ont pas les mêmes références, ni les mêmes convictions, même s'ils sont tous favorables à l'économie sociale de marché et à la construction européenne.

Des divergences, ils en ont, et de fortes. Mais ils professent que, si fortes soient-elles, elles ne doivent pas conduire à l'aveuglement, à l'insulte, à la déconsidération de l'autre.

Chacun d'entre nous a des convictions, et les défend avec force. Mais en vrai démocrate, c'est-à-dire avec l'ardente obligation de se montrer aussi honnête vis-à-vis de ses adversaires qu'on peut être loyal avec ceux de son camp.

Etre démocrate, c'est refuser de céder à la tentation partisane, c'est rejeter l'intolérance, repousser la facilité de l'amalgame. Cela même s'il faut avoir l'indépendance d'esprit et le courage de s'opposer à ceux qui vous sont proches, et s'il faut à un moment prendre le parti de qui vous est plus éloigné mais n'a pas forcément tort pour autant.

Cette attitude d'indépendance d'esprit et cette exigence de respect du débat démocratique, nous avons l'un et l'autre essayé, au-delà de nos différences, de les démontrer tout au long de nos parcours respectifs. C'est d'une certaine manière notre règle de vie, notre exigence, notre éthique politique.

 

C'est pourquoi nous prenons aujourd'hui la parole, ensemble, pour affirmer haut et fort qu'il est temps, grand temps, de dire "Halte au feu !".

 

Nous souhaitons dire cela avec d'autant plus de force et de gravité que le monde dans lequel nous vivons donne ces temps-ci, de la scène sportive à la scène médiatique, suffisamment d'exemples d'intolérance et d'intempérance pour que les responsables politiques s'abstiennent d'apporter du grain à moudre à la broyeuse populiste.

Mesure-t-on bien les effets dévastateurs du spectacle affligeant qui se donne jour après jour devant l'opinion autour de "l'affaire Bettencourt" ? Veut-on définitivement démonétiser une parole politique déjà suffisamment dévalorisée, décriée, diminuée ?

Les sondages nous disent ces jours-ci que nos compatriotes trouvent cette "affaire" grave. Grave, elle l'est d'autant plus en effet que les représentants des institutions les plus éminentes de notre pays - présidence, gouvernement, Parlement, justice - se trouvent interpellés, parfois en des termes plus qu'inappropriés, par des responsables politiques plus soucieux de leur carrière que de l'intérêt public. Qu'ils soient de droite ou de gauche, aux affaires ou dans l'opposition.

 

Comprenons-nous bien : chacun a parfaitement le droit, et même le devoir démocratique, de dénoncer, ou de défendre, telle ou telle situation de cumul de responsabilités, tel ou tel risque de conflit d'intérêts, tel ou tel motif de confusion des genres. Rien de plus normal, ni de plus sain, que cela : c'est l'essence même du débat politique en démocratie.

Mais débattre est une chose, vouloir à tout prix abattre l'adversaire en est une autre. Attaquer ad hominem, harasser sans relâche, dénoncer sans preuves, d'un côté comme de l'autre, ce n'est pas servir le débat, c'est desservir la démocratie, l'affaiblir et finalement l'asservir au nom même des principes que l'on croit si bien défendre. C'est porter atteinte à la dignité de la personne, c'est porter un coup à la politique, à la République.

 

N'oublions pas que le mot "république" vient de la res publica latine, la "chose publique", qui désigne l'intérêt général et le fonde en principe supérieur à tous les autres.

Aussi, reprenons quelque hauteur, ne cédons pas aux facilités rhétoriques et aux emportements à visée scénique, cessons les excès de tous ordres et débattons. Dignement.


Simone Veil est ancienne ministre, présidente d'honneur de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

Michel Rocard est ancien premier ministre.

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/07/03/halte-au-feu-par-simone-veil-et-michel-rocard_1382716_3232.html

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 09:16

 

arc 33

 

Monsieur Raphaël MIOSSEC, conseiller à la Jeunesse de l'UGF

 

 

UGF-2.JPG

 

Communiqué:

 

 

 

Depuis la nuit des Temps, notre Patrie a vu défiler de grandes figures de l’Histoire : tant personnages politiques que militaires, tous ont marqué l’Histoire…

 

Mais des plus illustres d’entre eux, il en est un qui s’élève bien haut (et pas seulement par sa taille) : le Général de Gaulle…

 

  La vie de cet homme hors du commun a été passée à changer le cours de l’Histoire, et à assurer la Grandeur de la France. Son allure, sa voix, son style ont marqué la France et le Monde à tout jamais. Et même si certains ne l’appréciaient guère (bien que la plupart l’aimaient), tous le respectaient et l’admiraient…

 

  La France a été intimement liée au Général, et elle lui doit tant de choses, qu’en tant que Français, chacun d’entre nous se doit de respecter sa Mémoire et de lui rendre Hommage… !

 

  L’année 2010 est un millésime important. On parle beaucoup d’Année du Gaullisme, et cette appellation est très pertinente, car en effet, nous commémorons cette année les 70 ans de l’Appel à la Résistance du Général de Gaulle, le 18 Juin 1940 à la BBC de Londres. Nous commémorons également cette année, le 70ème anniversaire de la création de l'Ordre de la Libération (16 novembre 1940), le 120ème anniversaire de la naissance du Général (22 novembre 1890), et le 40ème anniversaire de sa disparition (9 novembre 1970)…

Cette année est d’autant plus importante pour moi, Gaulliste de 15 ans, que je commence, modestement, à emprunter la route tracée jadis par le Général. En effet, j’étudie depuis déjà un an au Lycée Militaire de Saint-Cyr, lieu mythique qui abrita l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr de 1802 à 1940…

 

  Il y a cent ans, les bâtiments de mon actuel Lycée Militaire abritaient la Promotion « de Fez », où de Gaulle en tant qu’Elève-Officier revêtait le Grand Uniforme de Saint-Cyrien. Et le simple fait de me dire, qu’il y a cent ans, le Général vivait entre les murs de ce cadre magnifique où je vis, arpentait ces sentiers qui me sont quotidiens, et y faisait l’apprentissage du métier d’Officier, me rappelle à quel point ces murs sont chargés d’Histoire, et me remplit d’émotion…

Cette émotion qui m’étreint à ces pensées est compréhensible, car elle touche à la Flamme sacrée, Patriotique et Gaulliste du cœur.

 

  Pour moi, comme pour beaucoup de Français, le Général de Gaulle est l’homme qui en s’envolant pour Londres le 17 juin 1940 a décidé de prendre sur ses épaules le lourd poids de l’Honneur de la France…

  Le Chef de la France Libre, fondateur de la Résistance Française, qui a pu diriger cette Résistance et Intérieure, et Extérieure…

  Le Libérateur du Peuple Français, n’ayant connu à la Libération que des foules en liesse scandant son nom…

  La voix métallique qui depuis Londres a su redonner de l’espoir aux Français, c’était lui le symbole de l’espérance…

  Le Fondateur d’une France nouvelle qui après avoir connu tant de déchirures et de blessures n’a à nouveau pour but, que sa grandeur, et la recherche de la Gloire…

  Le roc inébranlable qui a reconstruit et relevé la France avant de la placer parmi les sommets de toutes les activités mondiales…

 

Bref, c’était de Gaulle… !

Je finirai sur quelques mots, d’une grande importance et prouvant que le Gaullisme, et l’Hommage aux Anciens sont encore de vive actualité…

 

  Un grand Honneur me fut accordé le 18 juin à l’occasion du 70 ème anniversaire de l’Appel du 18 juin du Général de Gaulle, en effet, en tant que Conseiller à la Jeunesse de l’Union Gaulliste de France, j’ai pu lire sous l’Arc de Triomphe à Paris, au cours d’une Cérémonie de Commémoration et de ravivage de la Flamme du Soldat Inconnu, le texte de l’Appel à la Résistance du Général de Gaulle. Vers la fin d’une Cérémonie émouvante et Ô combien significative, ce fut à mon tour de prendre la parole, afin de lire ce discours désormais entré dans l’Histoire. Et lorsque j’ai prononcé avec beaucoup d’émotion, mais aussi avec beaucoup de respect, « Moi, Général de Gaulle… », sous le drapeau Français, sous l’Arc de Triomphe, entouré d’Anciens Résistants et Combattants, entouré de personnalités, et ayant devant moi le tombeau fleuri et la Flamme du Soldat Inconnu, j’ai alors compris qu’en s’étant battus pour la défense de leur Patrie et de leurs valeurs, les Anciens avaient rendu immortels l’engagement et le combat pour la Terre de ses Pères et pour sa Liberté… De Gaulle disait : « Puisque tout recommence toujours, ce que j'ai fait sera, tôt ou tard, source d'ardeurs nouvelles… », et ce 18 juin 2010, je me suis rendu compte qu’un nouveau 18 juin arrivera forcément un jour, et que ce jour là, ce sera aux jeunes d’aujourd’hui de prendre le maquis comme nos Anciens, et de se battre pour notre Patrie et notre Liberté…

 

HONNEUR AUX ANCIENS !

 

VIVE DE GAULLE !

 

VIVE LA FRANCE !

Repost 0
Published by Union des Gaullistes de France (UGF)

Rechercher